Cuisine pour van aménagé : Les meilleurs équipements pour cuisiner comme un pro !

On parle de liberté mais qu’est-ce qu’elle serai, sans la liberté culinaire ?! En France, on ne touche pas à la nourriture ! Pays de la gastronomie raffiné, on ne peut pas s’imaginer une journée sans fromage et sans pain, sans un plat concocté durant des heures à feu doux, sans une bonne bouteille (avec modération 😉 ). Alors pourquoi se priver dans son van ? Si comme moi vous êtes amateurs de cuisine bien faite, l’aménagement de votre cuisine sera votre priorité. Je préfère dormir debout plutôt que de ne pas pouvoir cuisiner ! Cependant, cet aménagement peut rapidement s’avérer compliqué et coûteux en raison des nombreuses normes à respecter. Il peut parfois être nécessaire de s’aider d’un professionnel, afin de ne pas avoir de mauvaises nouvelles le jour de l’homologation VASP. Sans parler du choix des ustensiles de cuisine à apporter, car malheureusement, tous ne logeront pas dans le placard… 


Menu déroulant : 

Dans cette partie sur l’aménagement de la cuisine de son van, vous pourrez procéder à l’achat des équipements suivants : 


Que dit la loi ?

En France, l’aménagement de la cuisine de son van aménagé est réglementé, et on ne peut pas faire tout ce que l’on voudrait, comme bon nous semble, notamment pour le respect des règles de sécurité.

Il faudra veiller à respecter les points suivants : 

    • Le code de la route : qui stipule que les équipements ne doivent pas gêner la visibilité du conducteur et ne doivent pas se déplacer lors du transport et notamment lors du freinage ou en cas d’accident

    • la réglementation gaz : il peut être nécessaire de faire appel à un professionnel qualifié pour effectuer cette partie, elle peut vite être fastidieuse pour une personne non expérimentée. De plus, l’homologation VASP portera, en partie, sur la réglementation de cette installation. Il faudra donc être sûr d’être en conformité avec la loi.

    • les normes électriques : là encore, l’appel à un professionnel du métier pourra s’avérer utile. Les appareils devront porter le marquage CE pour être réglementaire.

    • l’aspect incendie : primordial bien que rien ne vous oblige à privilégier un matériel ou un autre. Privilégiez des matériaux ignifuges pour limiter le départ et la propagation du feu. Il vous est cependant obligatoire de posséder un détecteur de fumée et un extincteur. Vous en trouverez dans notre rubrique sécurité.

Vous trouverez ci-dessous la liste des principales normes à respecter en ce qui concerne l’aménagement de votre fourgon : 

    1. Norme NF EN 1949 de juin 2013 : Cette norme concerne les installations de gaz pour la cuisine dans les véhicules de loisirs. Elle définit les exigences de conception, de construction, d’installation, d’inspection et d’essai des installations de gaz liquéfié de pétrole (GPL) et de gaz naturel comprimé (GNC) utilisées pour la cuisson dans les véhicules de loisirs
    2. Norme NF EN 1646-1 de février 2018 : Cette norme est relative aux exigences en matière de santé et de sécurité dans les véhicules habitables de loisirs.
    3. Norme NF EN 721 de octobre 2019 : Cette norme est relative aux exigences en matière de ventilation de sécurité dans les véhicules habitables de loisirs.

Les normes électriques sont détaillées dans la partie électricité et énergie.

Quelles options s’offrent à nous ?

L’importance de la cuisine en fourgon aménagé

Il y a de nombreuses raisons d’avoir un coin cuisine complet et bien aménagé. Tout d’abord pour rester en bonne santé en mangeant sainement et des repas complets. Mais également pour se faire plaisir avec des repas fait-maison et plein de goût. Si vous êtes éloignés de toutes civilisations, la cuisine vous permettra de ne pas dépendre des plats préparés, de pouvoir réchauffer et conserver vos plats.

Configuration de la cuisine

Comme pour le reste, il existe un nombre infini de configuration de cuisine, qui dépendra principalement de la place que vous avez et de l’importance que vous y accordez. Certains vont opter pour le classique évier et gazinière à deux feux mais rien ne vous empêche d’être imaginatif et d’oser essayer une configuration encore jamais paru ! Pour optimiser la place, il vous faudra trouver des astuces, comme la plaque sur l’évier pour le transformer en plan de travail ou un aménagement bien pensé pour les rangements. Pinterest pourra également vous inspirer.

Equipements et accessoires nécessaires

Les accessoires dont vous aurez besoin dépendent de vous et de vos talents de cuisinier. Vous pouvez très bien noter ce dont vous vous servez le plus chez vous afin de le prendre quand vous serez dans votre fourgon ou van aménagé. Ne prenez que l’essentiel pour ne pas vous encombrer et privilégiez des outils multifonction.

Maintenir un espace de vie propre

On a tous en tête se souvenir d’un réveil matinale par la bonne odeur de la marmite qui cuit le déjeuner à feu doux. En van, cela pourrait cependant devenir très désagréable d’avoir les odeurs de cuisine à longueur de journée.. Alors comment éviter ces odeurs ainsi que les tâches et salissure que la bonne cuisine créer ? 

Pour les tâches, protégez vos matériels et équipement de protection lavables ou mettez-les à l’écart de votre coin cuisine. Pensez à bien nettoyer votre cuisine après chaque utilisation afin d’éviter une incrustation des tâches. Pour les odeurs, rares sont les vans aménagé qui possèdent une hotte, alors n’hésitez pas à ouvrir un maximum portes et fenêtres un maximum, surveillez les aliments pour ne rien laisser cramer et privilégiez les feux doux, plus long mais qui limitent les dégagement de fumée et d’odeur. Là encore, écartez vos tissus sensibles de votre zone de travail et mettez-les dehors si le temps le permet.

Quoi cuisiner en van ?

C’est la grande question qui revient (presque) à chaque repas, on mange quoi aujourd’hui ?? Et comme souvent, on n’a pas envie, on n’a pas le temps on ne sais tout simplement pas quoi cuisiner. Alors pour éviter cette panne d’inspiration, vous retrouvez dans le blog un article sur les 10 meilleures recettes pour cuisiner comme un pro en van aménagé ! Vous y retrouverez des adaptations de recettes classiques, super simple à faire et également des plats inédits ! Mais je n’en dis pas plus, je vous laisse les découvrir et surtout les goûter.
 

Un van aménagé sans cuisine c’est possible ?

Pour certain, partir en vacance c’est synonyme de lâcher prise complet, pas de tâche ménagère, pas de travail et pas de cuisine ! On achète tout prêt ou on va au restaurant et on profite juste. Si vous vous reconnaissez dans ce portrait, vous conviendrait qu’avoir une cuisine dans votre van c’est une perte de place et d’argent. Un simple réchaud au gaz suffit pour dépanner une fois ou deux. Mais ce n’est pas le cas de tout le monde. Ceux qui voyage à l’année ou ceux qui travaille dans leur véhicule aménagé, il est préférable de posséder un coin pour se faire à manger et ne pas dépendre des centres commerciaux ou des zones urbaines pour se trouver quelques choses à se mettre sous la dent. Alors oui, voyager en van sans cuisine c’est tout à fait possible, mais penser à bien étudiez le type de voyageur que vous êtes.

Retour en haut